Presentation du Laboratoire Eaux Usées et Environnement

Historique


Sous l’INRST, le laboratoire a été créé en 1999 sous la nomination de Laboratoire Eau & Environnement. Suite à la restructuration de l’INRST et la création du CERTE en 2005, le laboratoire a été renouvelé sous l’appellation ‘’Traitement et Recyclage des Eaux Usées’’ puis Laboratoire Traitement des Eaux Usées sur proposition du CNEAR. En 2015, ce laboratoire a été scindé en 3 laboratoires (renouvèlement avec changement de nom et création de deux nouveaux laboratoires). Le laboratoire renouvelé pour la période 2015-2018 devient ‘Laboratoire Eaux Usées et Environnement, (LabEauE)’. Le laboratoire renforce ainsi sa spécificité relative à l’eau usée en général (Gestion, Traitement, recyclage, réutilisation) et intègre l’impact des rejets et des polluants (y compris polluants émergents) sur l’environnement. Il est basé sur des concepts généraux : (i) gestion locale et durable de l’eau où l’eau usée est considérée une ressource et non un rejet ; (ii) production propre pour une prévention à la source de la pollution, une gestion optimale et efficace de l’eau industrielle, une production maitrisée d’eaux usées et la mise en place d’un traitement adapté en vue d’un recyclage. La recherche innovation s’appuie sur des technologies « naturelles », avancées et à « cout maitrisé » ainsi que sur des systèmes d’information géographique, d’évaluation environnementale, de systèmes d’aide à la décision, de modèles et de bonne gouvernance.

Présentation / Objectifs

Les travaux de recherches du laboratoire Eaux Usées et Environnement (LabEaUE) visent à apporter des solutions optimisées à des défis sociétaux en liaison avec une gestion locale et durable des eaux usées urbaines, rurales et industrielles pour un recyclage/valorisation de nos ressources (eau, nutriments) ainsi qu’une protection de l’environnement contre des polluants récalcitrants, dans un contexte d’aridité et de changements climatiques. Le LabEaUE œuvre, avec les acteurs nationaux, pour une gouvernance performante de l’eau, indispensable pour la préservation du patrimoine nationale eau.
Les principales thématiques de recherche développées au «LabEaUE» dans le cadre du contrat objectifs signé entre le CERTE et le ministère de tutelle et incluant des acteurs socio-économiques sont :
• Projet 1 : Diagnostic, Evaluation et Optimisation des systèmes existants de traitement des eaux usées par introduction des technologies innovantes ;
• Projet 2 : Développement des procédés d’oxydation avancée pour le traitement des eaux usées ;
• Projet 3 : Récupération des nutriments contenus dans les eaux usées en vue de leur valorisation ;
• Projet 4 : Corrosion et protection de l’interface matériau / eau usée ;
• Projet 5 : Système spatiale d’aide à la décision pour l’optimisation de la réutilisation des eaux usées traitées urbaines en agriculture.
Par ailleurs, le «LabEaUE» mène ses activités de recherches en étroite collaboration et coordination avec un réseau de structures nationales et internationales spécialisées dans le secteur de l’eau. Il est actif pour le développement de la coopération R&DI à l’échelle Méditerranéenne. Dans ce cadre de coopération, il participe à plusieurs projets internationaux financés par la Coopération Franco-Tunisienne, l’UE, SIDA, DAAD et l’IFS, IGCRF.


Technopole de Borj-Cédria - Route touristique de Soliman BP 273-8020 Soliman (Tunisie) FR

Téléphone : +216 79 325 122 / 79 325 199

Fax : +216 79 325 802

Email : webmaster@certe.rnrt.tn


Retrouver-nous sur Facebook